Comment assurer le prétraitement des eaux grises dans le système d’évacuation d’une maison ?

0
20

Le prétraitement des eaux grises se passe toujours dans une fosse avant son traitement final dans une filière. Pour effectuer le prétraitement, une propriété devra se situer dans une partie de la ville qui est concernée par le zonage ANC ou assainissement non collectif. Dans ce cas, il lui sera demandé de faire l’installation d’un système d’assainissement domestique comprenant un dispositif de prétraitement des eaux grises.

La mise en place du système de prétraitement

Un système de prétraitement des eaux grises dans une propriété privée doit être installé par un spécialiste agréé. Dans ce cas, le dispositif qui va s’en assurer s’appelle la fosse toutes eaux ou la fosse septique. Il est également possible qu’on retrouve un bac à graisse qui s’associe à cette fosse pour optimiser le système de prétraitement. Cependant, le fonctionnement des deux fosses, toutes eaux et septique dans le prétraitement n’est pas pareil. En effet, pour la fosse toutes eaux, il sera possible de collecter tous les types d’eaux grises au sein d’un ménage, alors que pour la fosse septique, on ne pourra cueillir que les eaux-vannes.

Les autres dispositifs qu’on doit trouver dans le système de prétraitement

En plus de la fosse de prétraitement, on peut demander au spécialiste qui s’assurera de l’installation du système, de mettre en place un bac à graisse. Ce dispositif ne peut être installé qu’au niveau de la fosse toutes eaux, par contre, et aura pour rôle de retenir la graisse issue des eaux rejetées par le système d’évacuation de la maison. Il y a aussi le préfiltre qu’il est possible d’installer avec la fosse toutes eaux. Ce dispositif, quant à lui, va permettre de retenir tout les matières solides contenues dans l’eau grise. Enfin, on peut aussi faire installer un dégrilleur qui va retenir les gros morceaux de déchets.

La phase de traitement

Après le prétraitement, les eaux boueuses iront dans un système écologique de traitement. Dans ce cas, le spécialiste installera des dispositifs qui permettront d’assurer la filière. Le premier d’entre ces dispositifs est le système d’épuration. Cette étape demande l’intervention de bactéries anaérobies à travers un système d’épandage. Le deuxième est le système d’évacuation en utilisant un dispositif exutoire qui permet de faire écouler l’eau vers un cours d’eau.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here