Le principe de l’assainissement domestique pour un environnent sain et écolo

0
26

En cas de non-disponibilité d’un réseau d’assainissement collectif dans une ville, la mairie exige la mise en place d’un réseau domestique. Dans tous les cas, il est primordial de consulter le document de zonage pour avoir une connaissance de la disponibilité d’un réseau d’assainissement collectif ou non. Si ce n’est pas le cas, il faut connaitre les principes de l’assainissement domestique sain et respectueux de l’environnement.

Assainir sans tout envoyer à un égout

Dans une zone urbaine, les réseaux d’évacuation d’eau sont connectés au système d’évacuation collectif. Cependant, il peut s’avérer que ce système soit loin. Dans ce cas, il est préférable de se faire construire un système individuel. Le principe est ainsi, de traiter les eaux usées chez soi avant de les évacuer proprement dans la nature. Pour ce faire, la propriété doit disposer d’un système qui permet de traiter les eaux grises localement et de manière autonome. Ce système permettra ainsi de faire la collecte des eaux usées, d’assurer la phase de prétraitement. Il assure également l’étape d’épuration de l’eau prise en charge et de finir par le rejet. Cette dernière étape se fera par infiltration dans le sol.

Une obligation de se faire contrôler

Même si un système d’assainissement domestique se situe dans une propriété privée, il est nécessaire de faire contrôler le fonctionnement et l’état du système par des organismes compétents. Il revient donc à la SPANC ou le service en charge du contrôle des systèmes d’assainissement domestique et à l’EPCI ou organisme public de gestion des affaires intercommunales de faire cette tâche. Ce qui demandera aux propriétaires faire faire des procédures de diagnostic et de vérification régulière par un spécialiste, pour assurer la maintenance du système d’assainissement domestique. En effet, pour éviter que l’EPCI ou le SPANC verbalise des constats inappropriés, il est préférable de faire des entretiens réguliers.

Comment fonctionne ce type de système d’assainissement ?

Le système d’assainissement domestique installé par un professionnel doit présenter 3 principaux dispositifs. Le premier étant le réseau de prétraitement. Durant cette étape, une fosse va assurer l’élimination des matières organiques et des eaux-vannes. Ensuite, il y a le traitement qui consiste à traiter les matières polluantes qui sont restées dans les eaux usées collectées et prétraitées. Enfin, on évacue le tout en le faisant filtrer dans le sol.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here