La France et ses enjeux environnementaux

0
7

Si l’éolienne ne fournit qu’un très petit pourcentage de l’électricité en France (il est question d’environ 4%), l’énergie solaire quant à elle, en apporte encore moins : seulement 1,6 %. Et dans ce domaine précis, notre pays est sérieusement en retard par rapport aux pays voisins. Que dire des autres enjeux environnementaux, notamment ceux sur la méthanisation et le biogaz ?

Rappels sur quelques-uns des enjeux d’envergure en France

Comme vous le savez, le principe de la méthanisation est ceci : grâce à cette méthode, on produit du biogaz, aussi appelé « gaz vert » et le système de méthanisation se fait par fermentation des déchets agricoles ou des ordures ménagères. Mais vous voulez sans doute connaître la part de la méthanisation dans la fourniture d’électricité en France. Elle est de seulement 0,1 % de la consommation de gaz. Et pourtant, si on en croit l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie, la France a la capacité de combler ses besoins en gaz, c’est-à-dire à 100 %, d’ici 2015, dont 30 % par le moyen de la méthanisation.

Les autres énergies renouvelables

Dans le domaine du chauffage renouvelable, il faut admettre que notre pays est très en retard. D’ici l’an prochain, l’objectif qui a été fixé et qu’il aurait été souhaitable d’atteindre, c’est de l’ordre de 23 % alors est que 50 % de la consommation énergétique des foyers utilisent le chauffage. Heureusement que l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie ou Ademe propose un financement pour les projets d’équipement de chauffage fonctionnant à l’aide des énergies renouvelables. Sont concernés les réseaux de chaleur, les chaufferies au bois, les centrales géothermiques. On peut dire que ce financement tombe à point nommé mais les demandes sont trop fortes, ce qui le rend insuffisant.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here